retour

Données du registre général des cancers de Guadeloupe

fiche indicateur
Dernière mise à jour 18/01/2018

Description

Présentation

Dans le cadre de la surveillance épidémiologique des cancers en France, il est produit annuellement pour chacune des principales localisations de tumeurs invasives, les incidences observées par département couvert par un registre de cancer, par sexe et par période quinquennale.

La dernière année transmise par les registres début 2016 correspond aux cas incidents de tumeurs invasives de l’année 2013. Elle détermine la période la plus récente d’étude de l’incidence observée qui porte sur les données de 2009 à 2013.

Pour cette édition, les périodes présentées vont de 1979-1983 à 2009-2013.

Avertissement : en fonction de la disponibilité des données selon le département et le cancer étudié, les périodes présentées ne sont pas nécessairement complètes. Par exemple, la période 1979-1983 pour les hémopathies malignes en Côte d’or correspond en réalité aux données 1980-1983 car le recueil a débuté en 1980.

Définition des localisations cancéreuses

De façon générale, les règles suivantes sont appliquées :

  • seules les tumeurs invasives sont comptabilisées dans le calcul de l’incidence, excepté pour celles du “Système nerveux central” où tous les comportements tumoraux sont inclus ;
  • les cancers de la peau autres que les mélanomes ne sont pas inclus et ne contribuent donc pas au « total cancers ».
  • seuls les grands types d’hémopathies malignes sont présentés pour l’incidence observée par département. En effet, les effectifs pour les entités plus fines sont en général trop faibles pour être exploités au niveau départemental. Une période d’incidence « étudiable» a été préalablement définie pour chaque hémopathie considérée, qui correspond aux années pour lesquelles l’ensemble des registres ont pu recueillir de façon homogène l’entité correspondante. En conséquence, les périodes présentées varient en fonction des hémopathies malignes étudiées.

Méthode

Pour chacune des localisations de tumeurs invasives, l’incidence est calculée par département, sexe et période quinquennale. L’incidence observée est présentée selon deux axes : situation pour la période la plus récente (2009-2013) et évolution par période quinquennale depuis 1979-1983.

Estimation des personnes-années

Les personnes-années ont été estimées à partir des estimations de population au 1er janvier fournies par l’Insee, par département, sexe et âge annuel de 1975 à 2015 (Source Insee, Données actualisées au 20 Janvier 2016).

Taux d'incidence brute

 Nombre de nouveaux cas survenant dans une population suivie une certaine durée divisé par le nombre de personnes-années de suivi de cette population.

Taux d'incidence standardisé sur l’âge de la population mondiale

 Un taux d’incidence standardisé sur l’âge est une moyenne pondérée des taux d’incidences spécifiques des différentes classes d’âge. Les poids sont les pourcentages de personnes dans ces classes d’âge dans une population type dite « population standard ». C’est donc le taux d’incidence qu’on observerait dans la population d’étude si elle avait la structure d’âge de la population standard.

La population standard est la population mondiale de 1976. Les poids des classes d’âge dans les populations de référence sont présentés ci-dessous. Leur somme vaut 100 000, ce qui permet de calculer directement les taux pour 100 000 personnes-années.

Références

Méthodes statistiques en épidémiologie descriptive. Estève J, Benhamou A, Raymond L. Editions INSERM. Paris, 1993

Remontet L et al. Evolution de l'incidence et de la mortalité par cancer en France de 1978 à 2000. (rapport) Institut de de veille sanitaire, Saint-Maurice. 2003, 218 p. Disponible sur : www.invs.sante.fr [accédé le 14 12 2010].

Belot A, Grosclaude P, Bossard N et alCancer incidence and mortality in France over the period 1980-2005. Rev Epidemiol Sante Publique. 2008 ; 56 (3) : 159-75.Résultats détaillés et commentaires [en ligne] www.invs.sante.fr [accédé le 14 12 2010]. 

Fritz A, Percy C, Lang A et al. Classification internationale des maladies pour l'oncologie (CIM-O-3) [en ligne]. 3ème édition. Genève.Organisation Mondiale de la Santé.2009. 294 p. Format PDF. Disponible sur : whqlibdoc.who.int/publications/2008/ [accédé le 12 décembre 2013].