retour

Méthode : Situation de la radiothérapie en France

Méthode
Dernière mise à jour 14/08/2017

Source des données : Questionnaires déclaratifs mis à disposition via une plateforme internet

Producteurs de la méthode : Institut National du Cancer, Société Française de Radiothérapie Oncologique, Société Française de Physique Médicale, Assurance Maladie, Autorité de Sûreté nucléaire, Syndicat National des Radiothérapeutes Oncologues

Informations utilisées :

X     Plateau technique et équipements

X     Activité des centres

X     Personnel

Avertissement :

  1. L’évolution des items a été réalisée par des comparaisons à centres constants sur les données des années 2007, 2009, 2010, 2011 et 2012, c’est-à-dire sur les centres ayant répondu à l’item concerné lors de ces cinq années d’enquêtes.
  2. Les résultats exprimés sous forme d’un rapport activité/ETP professionnel sont calculés pour les centres ayant déclaré une activité pleine pour l’ensemble des années considérées
  3. La significativité des différences relevées a été appréciée au travers de tests statistiques (test ANOVA après transformation des données en loi normale et test de Student selon les cas).

Date

Situation fin 2012 et évolution depuis 2007

Objectifs 

1. Permettre aux instances impliquées dans l’organisation, la réglementation et la pratique de la radiothérapie oncologique (sociétés savantes, agences sanitaires, ministère et ses représentants…) de s’appuyer sur des données homogènes et communes ;

2. Evaluer l’impact des actions mises en œuvre au niveau national en mesurant l’évolution annuelle de la situation de la radiothérapie française au travers des différents paramètres suivis.

Description

La situation de la radiothérapie en France a été évaluée via un questionnaire déclaratif mis à disposition des centres concernés, sur une plateforme internet. La mise en œuvre des enquêtes de radiothérapie s’est ensuite déroulée en 5 phases.

Phase 1

Les différents items du questionnaire ont été sélectionnés pour l’Observatoire. Certains éléments ont été modifiés par rapport aux enquêtes précédentes afin de prendre en compte les remarques des participants et d’améliorer la qualité des données recueillies.

Chaque centre de radiothérapie possède un compte d’accès à la plateforme lui permettant d’accéder aux questionnaires de l’année en cours, à l’historique des informations transmises ainsi qu’à ses indicateurs clés.

Phase 2-3

Un courrier a été adressé courant janvier aux directeurs de centres ainsi qu’aux chefs de service de radiothérapie afin de les sensibiliser à l’intérêt de participer à l’Observatoire. Les référents en charge des enquêtes au sein des centres ont été contactés par mail puis par téléphone afin d’expliquer les modalités de recueil des données de la campagne d’enquêtes 2013. Les identifiants de connexion des centres ont été transmis par email aux référents de chaque centre. La période de recueil initialement prévue (février 2013-29 mars 2013) a été prolongée jusqu’au 17 mai 2013, au regard du taux de participation insuffisant à la date butoir initiale. Plusieurs relances ont été effectuées par courrier, par email et par téléphone selon les cas afin d’améliorer le taux de participation et donc la significativité des données colligées.

Phases 4 et 5

Le traitement des données, l’analyse statistique et l’interprétation des résultats ont été réalisés conjointement par le prestataire retenu par l’INCa pour la mise en œuvre des enquêtes, l’INCa et le comité d’analyse des données.