retour

Source : répertoire ASIP-RPPS (Le Répertoire Partagé des Professionnels de Santé )

Source
Dernière mise à jour 09/08/2016

Le RPPS est le Répertoire Partagé des Professionnels de Santé. Il s'agit d'un outil pour suivre la démographie des professionnels de santé.

Le RPPS est le Répertoire Partagé des Professionnels de Santé. Il s'agit d'un outil pour suivre la démographie des professionnels de santé. Il constitue un référentiel de données fiabilisées et actualisées et repose sur un identifiant unique et pérenne (n°RPPS) qui suivra le professionnel tout au long de sa carrière. Le partage d'un référentiel commun entre les acteurs du système de santé améliorera l'efficience globale du système. Les Ordres jouent le rôle de guichet principal pour les professionnels de santé.

Le RPPS c'est à la fois :
-un répertoire contenant pour chaque PS :
  . un identifiant unique et pérenne (n° RPPS) non significatif ;
  . un ensemble de données d’intérêt commun : 
    fiables et qualifiées (par l'INSEE, les Ordres, etc.) ;
    basées sur une nomenclature commune partagée par l’ensemble des partenaires.
-un système d'échange permettant le partage de ces informations entre les acteurs du domaine de la Santé (État, Ordres, SSA, Assurance Maladie, ASIP Santé, etc.) et la simplification des démarches des Professionnels de Santé. 

L' ASIP Santé est en charge de la mise en œuvre du RPPS (Répertoire Partagé des Professionnels de Santé), en coopération avec l’Etat, le Service de Santé des Armées, les Ordres professionnels, et la CNAMTS.
La décision de mise en œuvre du RPPS correspond à la volonté de disposer d’un outil de référence pour l’analyse de la démographie des professions de santé. Selon le vœu du Ministre de la Santé, « les données issues du répertoire partagé fourniront la matière première à partir de laquelle les grandes options de la politique démographique pourront être ébauchées ». Il s’agit en effet de constituer un référentiel de données fiabilisées et actualisées concernant les professionnels de santé, et reposant sur un identifiant unique et pérenne.
Le partage d’un référentiel commun entre les acteurs du système de santé facilitera en outre l’organisation et le suivi des parcours de soins, et permettra la mise en œuvre de simplifications administratives appréciables pour le professionnel de santé, tout en améliorant l’efficience globale du système.
La nouvelle organisation liée au lancement du RPPS se traduira en effet par l’institution d’un guichet principal chargé de l’enregistrement des professionnels de santé. Ces informations seront ensuite communiquées à l’ensemble des acteurs concernés. Dans le cas des professionnels de santé à Ordre, les Ordres joueront le rôle de guichet principal pour les professionnels inscrits au tableau, le Service de Santé des Armées pour ceux qui ont le statut de militaires ou l’Etat pour les fonctionnaires. D’ores et déjà l’étape de l’inscription au tribunal de grande instance a été supprimée il y a 3 ans, celle du passage à la délégation territoriale de l’ARS le sera également lors de la disparition du répertoire ADELI au profit du RPPS.