Aller au menu Aller au contenu

Date de dernière mise à jour : 25/01/2021

Les tests de génétique somatique

SOUS-THEME
Img_plateforme_genetique

Les 28 plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers ont pour vocation de réaliser des tests moléculaires innovants pour l'ensemble des patients de la région, quel que soit l'établissement où ils sont pris en charge : CHU, CLCC, CH, établissements privés.

L'objectif est d'organiser un maillage territorial suffisant pour que les prélèvements tumoraux parvenant dans les laboratoires habituels d'anatomopathologie ou d'hématocytologie puissent être traités rapidement dans une plateforme avec laquelle il existe des liens organisés.

La modification des modalités de financement et de facturation des actes du RIHN en 2017 (actes remboursés au prescripteur et non plus à l’établissement ayant réalisé les actes) ouvre la possibilité aux  prescripteurs de faire réaliser les actes dans des laboratoires privés depuis 2018. Un certain nombre d’actes qui étaient réalisés par les plateformes de génétique moléculaire des cancers le sont donc maintenant par des laboratoires privés. Les chiffres présentés ici représentent exclusivement les tests réalisés par les plateformes. Certaines baisses d’activité par rapport aux années précédentes peuvent donc être expliquées, en partie, par le déplacement  de l’activité vers les laboratoires privés.

Les chiffres sont obtenus par addition des chiffres déclarés par chaque plateforme de génétique moléculaire à l’INCa.

Plus de 90 000 patients ont bénéficié d’un test pour l’accès à une thérapie ciblée en 2018

Près de 54 000 patients ont bénéficié d’examens réalisés par NGS en 2018

37 thérapies ciblées associées à un biomarqueur moléculaire