retour

Cancer du sein - les tests de génétique somatique

fiche synthese
Dernière mise à jour 25/09/2017

Description

Environ 15 % des cancers du sein s’accompagnent d’une surexpression de HER2 qui est associée à un pronostic plus défavorable.

Le trastuzumab est un anticorps qui cible le récepteur HER2. Cette molécule, développée pour le traitement du cancer du sein métastatique, est aussi efficace dans la prévention des rechutes de ce type de cancer. Seules les patientes qui surexpriment HER2 ou présentent une augmentation du nombre de copies du gène (score 3 + en immunohistochimie (IHC) ou FISH/CISH positifs) sont susceptibles de bénéficier d’un traitement par trastuzumab.

Description

En 2017, 9821 patientes ont bénéficié d’une recherche d’amplification de HER2. Le test HIS (in situ hybridization) HER2 pour le cancer du sein a été inscrit à la nomenclature des actes médicaux en 2009 et est donc réalisable par l’ensemble des pathologistes, quel que soit leur lieu d’exercice. Les données présentées ici ne montrent toutefois que l’activité pour les tests de confirmation par FISH, les tests par IHC n’ayant pas nécessité de confirmation par FISH n’étant pas comptabilisés.

Description

En 2017, 9821 patientes ont bénéficié d’une recherche d’amplification de HER2. Le test HIS (in situ hybridization) HER2 pour le cancer du sein a été inscrit à la nomenclature des actes médicaux en 2009 et est donc réalisable par l’ensemble des pathologistes, quel que soit leur lieu d’exercice. Les données présentées ici ne montrent toutefois que l’activité pour les tests de confirmation par FISH, les tests par IHC n’ayant pas nécessité de confirmation par FISH n’étant pas comptabilisés.

CATEGORIES

Type de cancer

Sujet

Zone géographique

Population