retour

Leucémies aiguës lymphoblastiques (LAL) - les tests de génétique somatique

fiche synthese
Dernière mise à jour 28/07/2016

Description

Des transcrits de fusion n’étant pas toujours retrouvés au diagnostic, le suivi de la maladie résiduelle dans les LAL se fait également par analyse du réarrangement des gènes du TCR ou des Ig (IGH-TCR). La région de jonction de ces réarrangements étant unique pour chaque clone tumoral, donc pour chaque patient, cette méthode nécessite la caractérisation préalable du réarrangement en question.

Par ailleurs, les LAL peuvent être constituées de lymphoblastes de type T ou B. La classification des types de cellules contribue à déterminer le meilleur traitement à appliquer pour chaque type de LAL. Ainsi, l’étude de la clonalité permet d’affiner le diagnostic.

CATEGORIES

Type de cancer

Sujet

Zone géographique