retour

Toutes les sources

Source
Dernière mise à jour 15/12/2016

Source : PMSI 2011-2014 (ATIH)

Données d’hospitalisation en secteur médecine-chirurgie-obstétrique (MCO) et hospitalisation à domicile (HAD).

Source : dispensation de molécules sur la liste en sus 2011-2014 (ATIH)

Fichier FICHCOMP pour les établissements publics MCO et HAD et résumés standardisés de facturation anonymisés (RSFA) pour les établissements privés MCO.

L’analyse est fondée sur la molécule (Dénomination Commune Internationale) sans contrôle sur l’indication.

Source : MEDIC’AM 2012-2014

Montants remboursés pour les médicaments délivrés en officines pour tous les régimes de l'assurance maladie - exceptés 6 régimes spéciaux - France entière y compris DOM TOM. Les résultats couvrent 97% des remboursements de médicaments.

L’analyse est fondée sur la molécule (Dénomination Commune Internationale) sans contrôle sur l’indication. (CNAMTS, site Internet http://www.ameli.fr)

Notes:

  • Les spécialités contenant une molécule anticancéreuse mais destinées à une utilisation dans une pathologie non cancéreuse ont été exclues du périmètre d’analyse. Il s’agit des médicaments suivants : virophta, prolia, salvacyl, siklos et votubia.
  • Le Xgeva est utilisé comme traitement du cancer pour un nombre très limité de personnes (50 à 60 par) alors qu’il est utilisé pour 30 à 36 000 personnes par an en prévention de complications osseuses. Pour cette raison, il a également été exclu du périmètre de cette analyse.

Source : Base commune des registres de cancers

Base de données commune comportant plus d’1,2 million de cancers enregistrés depuis 1975,
Administrée par Francim en collaboration avec l’Ansp, l’INCa et le service de biostatistique des Hospices civils de Lyon
Permettant la production d’indicateurs (incidence, prévalence, survie) mis à la disposition du public sur les sites de l’Ansp et de l’INCa et la publication dans des journaux scientifiques des résultats des études réalisées à partir de cette base

Source : base d’Altadis Distribution France

Altadis est un groupe multinational du secteur du tabac et de la distribution, né de la fusion en 1999 entre la Seita française et l'espagnol. Altadis est aujourd’hui le 3e fabricant de cigarettes en Europe occidentale

Source : CépiDc-Inserm

Le Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès - Institut national de la santé et de la recherche médicale (CépiDc-Inserm) est un laboratoire INSERM ayant pour mission :

  • la production annuelle de la statistique des causes médicales de décès en France
  • la diffusion des données de mortalité
  • la réalisation d'études et de recherches sur les causes médicales de décès

Source : répertoire ASIP-RPPS (Le Répertoire Partagé des Professionnels de Santé )

Le RPPS est le Répertoire Partagé des Professionnels de Santé. Il s'agit d'un outil pour suivre la démographie des professionnels de santé.

Source : Agence nationale de santé publique - Santé publique France

En 2016, l'InVS, l'Inpes et l'Eprus s'unissent pour créer l'Agence nationale de santé publique - Santé publique France, une nouvelle agence de santé publique au service des populations.

Source : Réseau FRANCIM

Les premiers registres français ont été créés à partir des années 1975 sur des initiatives individuelles dans un double objectif de surveillance et de recherche. En 1986, la création du Comité National des Registres (CNR) a permis d’inscrire les registres dans une politique nationale de santé publique et de recherche. Les registres des cancers généraux et spécialisés qualifiés par le Comité National des Registres (devenu depuis 2014 le Comité d'Evaluation des Registres, CER) se sont alors regroupés en association en 1991 au sein du réseau français des registres de cancer, FRANCIM. Ce réseau a pour objectif d’harmoniser les pratiques d’enregistrement, de coordonner et de faciliter les travaux réalisés par les registres de cancer existants, de fournir à la communauté les indicateurs épidémiologiques utiles à la connaissance et à la prise en charge des cancers en lien avec différents partenaires institutionnels.

Source : Hospices civils de Lyon - Service de Biostatistique

Les données collectées par les registres des cancers du réseau Francim sont hébergées dans une base de données commune (dite base Francim) dans le service de Biostatistique des Hospices Civils de Lyon (HCL). La gestion de la base Francim est assurée par le service de Biostatistique des HCL qui sont également chargés de mener les travaux d’analyse à partir des données de cette base commune. Ils contribuent à produire les estimations et projections nationales d'incidence, de mortalité, les estimations infra-nationales -incidence et mortalité départementale et régionale-, ainsi que les données de survie et de prévalence, des cancers.