Accueil arrow-donnees.png Les données arrow-donnees.png L'épidémiologie arrow-donnees.png L'analyse de la répartition par classe d'âge arrow-donnees.png Incidence, prévalence et mortalité nationales des cancers - Analyse par classe d'âge

Dernière recherche Dernière recherche

Incidence, prévalence et mortalité nationales des cancers - Analyse par classe d'âge

Date de dernière mise à jour : 03/04/2015

Les indicateurs

Note sur les données d'incidence et de mortalité nationales présentées :

La production de données d'incidence exhaustives et de qualité nécessite un travail important de recueil, de validation et de consolidation des données observées et recueillies par les registres. Ceci explique le temps de latence avant la mise à disposition des données validées d’incidence. Afin de fournir les estimations les plus récentes possibles au niveau national (les registres ne couvrant pas la France entière), les données observées fait l’objet de modélisation statistique. Cette modélisation permet :

  • d’estimer l’incidence nationale et de décrire les tendances de l’incidence et de la mortalité par cancer depuis 1980 ;
  • de fournir des projections d’incidence et de mortalité par cancer pour l’année en cours.


Note sur les données régionales d'incidence

Les estimations régionales d’incidence réalisées précédemment en France utilisaient la mortalité (M) comme corrélat de l’incidence (I). Cette méthode était une déclinaison de celle utilisée pour estimer l’incidence nationale des cancers. Elle supposait un rapport M/I, pour un sexe et un âge donné, constant dans toutes les régions ou, autrement dit, qu’une même incidence produit une même mortalité d’une région à l’autre. Les disparités de l’incidence régionale ainsi obtenues n’étaient donc que le reflet des disparités de mortalité. Ces limites étaient bien identifiées [Colonna 2008] mais les estimations n’avaient pas fait l’objet d’une validation. L’avantage des données médico-administratives est de présenter une plus grande proximité avec l’incidence par rapport à la mortalité. Pour cette nouvelle édition des estimations régionales, trois méthodes - reposant sur trois corrélats - ont donc été évaluées et hiérarchisées. Ces trois corrélats sont la mortalité, le PMSI, les ALD.

Le principe de l’estimation est identique pour les trois corrélats (PMSI, ALD et mortalité) et repose sur l’application du rapport PMSI/I (respectivement ALD/I et M/I) de la zone registre aux données régionales du PMSI (respectivement ALD et M). Ces méthodes supposent que, pour un sexe et un âge donné, le rapport PMSI/I (respectivement ALD/I et M/I) est identique dans toutes les régions. La validité de cette hypothèse a été examinée dans les départements avec registre.

Ainsi, pour chaque localisation cancéreuse, la meilleure méthode a été choisie, lorsqu'elle a pu être définie. Parmi les 19 localisations cancéreuses étudiées chez les hommes, 8 étaient éligibles à une estimation régionale dont 6 à partir des ALD et 2 du PMSI. Parmi les 21 localisations étudiées chez les femmes, 9 étaient éligibles dont 3 à partir des ALD, 5 du PMSI et 1 de la mortalité. Pour les autres localisations, il a été décidé de fournir des fourchettes d’estimations (intervalle de prédiction : IP) pour les localisations non-éligibles. En l’absence d’intervalle de prédiction pour la méthode M/I, la méthode était choisie parmi PMSI/I ou ALD/I en se basant sur le critère de la moins « mauvaise » adéquation entre incidence observée et prédite dans la zone registre.

Pour chacun des sexes, lorsque des localisations sont éligibles à une estimation régionale, des cartes sont générées ; sinon, des graphiques représentant l'intervalle de prédiction pour chaque région sont disponibles.

Prévalence partielle à 5 ans des cancers chez la femme en France selon la tranche d'âge en 2008 - 5 principales localisations
Localisations cancéreuses 15-44 45-54 55-64 65-74 75-84 85 et + Total

Source : Estimation de la prévalence (partielle et totale) du cancer en France métropolitaine chez les 15 ans et plus en 2008 (à paraître)

Sein 19 808 46 379 56 394 49 397 35 032 12 746 219 756
Côlon rectum 1 614 4 616 10 375 13 060 17 589 9 313 56 567
Corps de l'utérus 434 2 136 6 897 7 662 6 105 1 525 24 758
Thyroïde 7 155 5 678 6 296 3 077 1 430 159 23 795
Mélanome de la peau 5 254 3 872 4 544 3 675 3 275 1 599 22 219
TOTAL* 51 897 82 884 115 001 106 883 96 079 37 580 490 324

 

La prévalence partielle à 5 ans est le nombre de personnes ayant eu le diagnostic du cancer au cours des 5 années précédentes et toujours en vie.

 

Cet indicateur permet d'approcher plus précisément le nombre de patients nécessitant des soins.

Prévalence partielle à 5 ans des 5 principaux cancers chez les hommes selon la classe d'âge en France en 2008
Localisations cancéreuses 15-44 45-54 55-64 65-74 75-84 85 et + Total

Source : Estimation de la prévalence (partielle et totale) du cancer en France métropolitaine chez les 15 ans et plus en 2008

Prostate 104 6 119 63 906 105 131 76 298 13 801 265 359
Côlon rectum 1 417 4 758 14 325 19 220 19 376 5 202 64 297
Poumon 858 5 063 11 785 10 835 6 369 780 35 690
Vessie 229 1 572 5 899 7 842 8 446 2 356 26 344
Lèvre-bouche-pharynx 1 118 5 903 9 842 4 998 2 954 656 25 470
TOTAL* 28 568 45 891 144 782 187 083 146 201 31 051 583 576

La prévalence partielle à 5 ans est le nombre de personnes ayant eu le diagnostic du cancer au cours des 5 années précédentes et toujours en vie. Cet indicateur permet d'approcher plus précisément le nombre de patients nécessitant des soins.

 

Note pour l'interprétation du tableau (exemple du cancer de la prostate) :

En 2008, la prévalence partielle à 5 ans, c’est-à-dire le nombre d’hommes ayant eu un cancer de la prostate entre 2004 et 2008 et toujours en vie à la fin de l’année 2008, s’élève à environ 265 359 soit un taux rapporté à la population française de 1085,0 pour 100 000 hommes. Le cancer de la prostate représente près de 45 % des cas prévalents de cancer à 5 ans chez l'homme tous âges confondus en 2008. Chez les plus de 65 ans, la part du cancer de la prostate dépasse les 54 %..

Incidence estimée des cancers selon l'âge en France métropolitaine en 2012 - Nombre de cas et taux d'incidence spécifique
Classe d'âge 00 -14 15 -19 20 -24 25 -29 30 -34 35 -39 40 -44 45 -49 50 -54 55 -59 60 -64 65 -69 70 -74 75 -79 80 -84 85 -89 90 -94 95 -++
* : taux pour 100 000 personnes-années
Sources : Estimation nationale de l'incidence et de la mortalité par cancer en France entre 1980 et 2012. Partie 1 - Tumeurs solides
Traitement : INCa 2013
Nb nouveaux cas - Homme9333836751032142318793022544611347202833111532490283722588320343113053896523
Nb nouveaux cas - Femme69435861610731919372667219809114251409218121180451504516417167391301258751317
Tx incidence* spécifique - Homme162034527194139252549102815872131264827482802272325262112
Tx incidence* spécifique - Femme13203254951853044405276708661083119112951433153714281180
Incidence
  0-14 15-19 20-24 25-29 30-34 35-39 40-44 45-49 50-54 55-59 60-64 65-69 70-74 75-79 80-84 85-89 90-94 95 et +
Homme 933 383 675 1032 1423 1879 3022 5446 11347 20283 31115 32490 28372 25883 20343 11305 3896 523
Femme 694 358 616 1073 1919 3 726 6721 9809 11425 14092 18121 18 045 15045 16417 16739 13012 5875 1317
Taux spécifique pour 100 000 H 16,1 19,8 33,7 52,1 70,9 93,8 138,9 252,2 548,8 1027,6 1587,3 2130,9 2648,0 2747,5 2801,6 2723,3 2526,4 2112,4
F 12,6 19,5 31,5 54,4 95,4 185,2 303,9 440,1 527,4 670,1 865,6 1083,1 1191,2 1295,0 1433,1 1537,4 1427,8 1179,6
Ratio H/F 1,27 1,01 1,06 0,95 0,74 0,50 0,45 0,57 1,04 1,53 1,83 1,96 2,22 2,12 1,95 1,77 1,76 1,79

 

Mortalité
  0-14 15-19 20-24 25-29 30-34 35-39 40-44 45-49 50-54 55-59 60-64 65-69 70-74 75-79 80-84 85-89 90-94 95 et +

Source : Francim/HCL/InVS/CépiDc-Inserm/INCa 2013

Traitement : INCa 2013

Homme 99 45 65 92 155 331 847 1890 3745 6666 10059 10569 10036 12390 13305 9839 4339 783
Femme 85 33 50 86 181 397 873 1669 2771 3972 5287 5592 5578 7948 10275 10139 6131 1856
Taux spécifique pour 100 000 H 1,7 2,3 3,2 4,6 7,7 16,5 38,9 87,5 181,1 337,7 513,1 693,2 936,7 1315,2 1832,3 2370,1 2813,6 3162,5
F 1,5 1,8 2,6 4,4 9,0 19,7 39,5 74,9 127,9 188,9 252,5 335,6 457,5 627,0 879,7 1197,9 1490,0 1662,4
Ratio H/F 1,13 1,27 1,23 1,04 0,85 0,83 0,98 1,16 1,41 1,78 2,03 2,06 2,04 2,09 2,08 1,97 1,88 1,90

 

Nombre annuel moyen de décès entre 2005 et 2009 et contribution (%) à l'ensemble des décès par cancer avant 65 ans, de 65 à 84 ans et après 84 ans selon le sexe
  0-64 ans 65-74 ans 75-84 ans 85 ans + Total décès par cancer

Source : InVS/CépiDc Inserm 2012

Homme 27 443 22 230 27 641 11 568 88 881
Femme 16 003 11 892 19 601 13 694 61 190
Total décès par classe d’âge 43 446 34 122 47 242 25 262 150 071
Part sur l’ensemble des décès 29 % 23 % 31 % 17 % 100 %

 

Environ 71 % des décès par cancer enregistrés surviennent chez les personnes âgées de 65 ans et plus.

 

La part des décès par cancer survenant aux grands âges (85 ans et plus) est de 17 % .

 

Il importe toutefois de noter que 29 % des décès par cancer surviennent avant l’âge de 65 ans.

 

Les cancers responsables du plus grand nombre de décès avant 65 ans (encore appelés décès « prématurés ») sont le cancer du poumon chez l’homme (32 % des décès prématurés masculins) et les cancers du sein et du poumon chez la femme (respectivement 27 % et 15 % des décès prématurés féminins).